Home > Non classé > Un médicament antitabac pourrait aussi aider les alcooliques

Un médicament connu pour aider les gens à arrêter de fumer pourrait aussi venir en aide aux personnes aux prises avec des problèmes d’alcoolisme.

Une chercheuse de l’Université Concordia, Nadia Chaudhri, a étudié les effets sur les rats de la varénicline, qui se retrouve dans le médicament Champix.

Ce médicament, commercialisé au Canada depuis 2007, est normalement prescrit aux patients pour arrêter de fumer. Le médicament agit sur les récepteurs du système nerveux en bloquant les effets de la nicotine.

Or, Mme Chaudhri, professeure agrégée de psychologie, s’est plutôt intéressée aux effets de Champix sur les anciens buveurs d’alcools.

«On sait déjà que la varénicline agit également sur la dépendance à l’alcool, car les gros fumeurs qui sont aussi de gros buveurs réduisent souvent leur consommation des deux substances», affirme la chercheuse.

L’idée était donc de découvrir si Champix pouvait aider les alcooliques à résister à la tentation et à éviter les rechutes. Pour ce faire, il a fallu faire boire régulièrement de l’alcool (une solution d’éthanol à 15 %) à des rats avant d’entreprendre une cure de désintoxication.

«Il s’avère que les rats résistent mieux à la tentation avec l’aide de la varénicline», affirme Nadia Chaudhri.


Par Annabelle Blais | Journal de Montréal

Laisser un commentaire